Comment améliorer la fertilisation de la prairie ?

Les trois qualités d'une bonne prairie

La qualité des prairies de fauche et de pâturage comporte trois aspects : la qualité du pré, la qualité nutritionnelle et la santé animale.

Azote et qualité de l'herbe

L’azote est le principal nutriment dont l’herbe a besoin. Il suscite les plus fortes réponses en terme de rendement en matière sèche dans les herbages. Il sert de carburant pour la croissance de l’herbe et démultiplie la valeur énergétique et le taux de...

Disponibilité du phosphore pour les prairies

Le phosphore joue un rôle sur le métabolisme de nombreuses plantes et leur activité enzymatique. Même si la demande en phosphore est faible comparée à celle en azote, sa disponibilité est essentielle.

La bonne dose de potassium pour le bon développement de la prairie

Le potassium est le nutriment que les prairies absorbent le plus. Il joue un rôle dans de nombreux processus biologiques : absorption des nutriments par la plante, photosynthèse, structure cellulaire…

Le soufre, pour la qualité et le rendement de vos prairies

Le soufre est un composé essentiel de plusieurs acides aminés intervenant dans la formation des protéines et des enzymes, ainsi que dans la synthèse de la chlorophylle. Avec l’azote, il joue un rôle fondamental dans la constitution des protéines et...

Le magnésium, atout indispensable pour la fauche

Le magnésium est un élément important à prendre en compte, si l'on souhaite améliorer la qualité des prairies de fauche, mais aussi garantir la bonne santé des animaux se nourrissant d'herbe.

Sodium et sélénium augmentent la qualité des prairies de fauche

Le sodium est important pour la nutrition animale, mais souvent l’herbe n’en contient pas suffisamment pour répondre aux besoins des animaux pâturant. Le sodium augmente la qualité gustative du fourrage, ce qui conduit les animaux à absorber plus de...

L'agronomie de la prairie

D'autres pratiques agronomiques peuvent être déployées par les producteurs et cultivateurs, afin d'avoir une influence aussi bien sur le rendement en herbe, que sur la qualité des prairies de fauche.