L'azote, nutriment clé pour la culture du colza


Pourquoi l’azote est-il essentiel à la croissance du colza ?

L'azote est un minéral essentiel à la croissance des plantes, à plus forte raison dans le cas du colza, composé de grandes plantes feuillues, gourmandes en azote. Le rôle de celui-ci consiste essentiellement à optimiser la taille du couvert et, du même coup, à intercepter la lumière par la culture, ce qui contribue à maximiser le rendement. Toute carence prématurée en azote freine la croissance et réduit le rendement à travers de faibles indices foliaires et une durée de végétation réduite.

Apports de l’azote dans la croissance du colza

Lors de la croissance initiale au cours de la phase de rosette, l'apport en azote influe sur la capacité de la plante à accumuler de l'azote dans la racine pivotante et les feuilles, l'azote étant le plus souvent remobilisé pendant la croissance ultérieure.

Graphique sur l'effet du taux d’azote sur le rendement et sur la teneur en huile

Application d’un fertilisant azoté sous forme d’urée avant le semis du colza. Toutes les parcelles ont reçu une application de P et K à une dose déterminée en fonction des recommandations consécutives aux tests du sol effectués sur le site. Dans les 24 heures, le champ a été travaillé à nouveau avec un cultivateur à dents afin d’incorporer les fertilisants pré-semis dans la terre avant le semis.
Application d’un fertilisant azoté sous forme d’urée avant le semis du colza. Toutes les parcelles ont reçu une application de P et K à une dose déterminée en fonction des recommandations consécutives aux tests du sol effectués sur le site. Dans les 24 heures, le champ a été travaillé à nouveau avec un cultivateur à dents afin d’incorporer les fertilisants pré-semis dans la terre avant le semis.
Graphique sur l'effet de l'application d’azote sur les concentrations en huile et en protéines
L’expérimentation a été menée sur 10 sites de 1999 à 2003 en climat de type méditerranéen.

Graphique sur l'effet de l'application d’azote sur la concentration de glucosinolate à un taux croissant de soufre

Rôle de l’azote dans la résistance du colza aux maladies

L'azote joue un rôle à la fois important et varié dans la résistance contre les maladies. On estime généralement que des taux élevés d'azote augmentent leur incidence, alors qu'une nutrition azotée optimale les éradique. Cela résulte soit des mécanismes de résistance, à travers la formation des diverses protéines et enzymes nécessaires à la fois à la croissance de la plante et à la résistance aux maladies, soit d’une tolérance accrue. En effet, les plantes à la croissance vive poussent plus vite que ne surviennent les effets négatifs de certaines maladies.

Carence du colza en azote

Si la culture est carencée en azote, les plantes seront rabougries et les feuilles âgées deviendront plus pâles ou jauniront car l'azote se déplace rapidement dans les plantes. Si le couvert du champ est clairsemé, les tiges seront plus minces et les ramifications réduites. La floraison diminue, les périodes de floraison et de maturation sont raccourcies. Ceci pénalise également le nombre de siliques et la taille des graines, ce qui nuit considérablement au rendement.

Absorption de l’azote par le colza

Le colza absorbe la majeure partie de l'azote sous forme de nitrate. Dans des conditions contrôlées, les formes d'urée et d'ammonium, par rapport au nitrate ou au nitrate d'ammonium, entraînent une efficacité moindre de l'azote ainsi qu’une réduction de la croissance des racines et des parties aériennes de, respectivement, 75 % et 50 %.

Carence en azote

Obtenez tous les détails sur les symptômes de la carence en azote, sur son effet sur la croissance et le développement des cultures de colza.

Découvrir >

Livre blanc sur la nutrition du colza

Téléchargez notre livre blanc

La nutrition du colza

Il est indispensable de mettre en place une stratégie de nutrition du colza adaptée, qui permet d’obtenir rendement et qualité, tout en maintenant un bon niveau de fertilité du sol pour la culture suivante.

Télécharger le document

Découvrez le rôle des minéraux essentiels à la nutrition du colza

Fleur de colza dans un champ de colza

Quel est le rôle du soufre dans la nutrition du colza ?

Le soufre joue un rôle essentiel dans le colza en tant que composant protéique. Une carence en soufre freine par conséquent la synthèse protéique. Étant donné que les protéines sont situées dans les chloroplastes, les plantes pauvres en soufre auront des...
Fleurs de colza

Pourquoi le molybdène est-il un allié de l’azote ?

Les plantes ont besoin de molybdène pour créer des systèmes enzymatiques réduisant le nitrate. Ils participent à son métabolisme. Le molybdène contribue à la formation de protéines, dont les faibles niveaux réduisent l'absorption et l'efficacité de...
Fleurs de colza

Comment le manganèse soutient-il l’huile ?

Le manganèse participe à l'activation de différents processus enzymatiques, notamment la photosynthèse et la synthèse protéique. Il joue également un rôle dans le métabolisme des hydrates de carbone et dans la synthèse des lipides. Par conséquent, les...
Culture de colza avant la floraison

Quels sont les liens entre magnésium et chlorophylle ?

Le magnésium est un élément central de la molécule de chlorophylle chez les plantes vertes et, en tant que tel, il joue un rôle important dans la photosynthèse. Toutefois, on ne trouve ici qu'une faible partie de la quantité totale de magnésium dans la...
Une abeille butine le pollen d'une fleur de colza

En quoi le bore est-il essentiel pour le colza ?

Le bore est un nutriment important pour le colza, comme pour toutes les cultures de brassicacées. Par sa participation dans le développement des racines et des points végétatifs des pousses, il joue un rôle clé dans la biosynthèse des parois cellulaires,...