Nutrition du colza : les minéraux sont essentiels


Quels sont les éléments minéraux essentiels au colza?

Treize éléments minéraux sont essentiels à la nutrition du colza, comme pour la plupart des plantes supérieures : l'azote (N), le phosphore (P), le potassium (K), le magnésium (Mg), le calcium (Ca), le soufre (S), le bore (B), le cuivre (Cu), le fer (Fe), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo), le zinc (Zn) et le chlore (Cl). Découvrez-les plus en détails.

L’azote 

Le colza exige un niveau élevé d'azote, alors même que plus de la moitié de l'azote absorbé est ensuite restituée au sol. L'azote contribue donc dans une large mesure au rendement, mais s'il est présent en trop grande quantité, il peut également réduire la teneur en huile. L'optimisation de l'apport d'engrais azoté est cruciale et fait l'objet de nombreuses recherches. 

Le phosphore 

Considérée comme une culture exigeante en phosphore, le colza doit absorber jusqu'à 90 kg de P205 pour un rendement de 3,5 t/ha. Dans le monde entier, le phosphore est souvent le principal facteur limitant du rendement. Les pays européens semblent avoir redécouvert l'importance de ce nutriment.

Le potassium 

De la fin de l'hiver jusqu'à la floraison, le colza a besoin d'une grande quantité de potassium, qui peut aller jusqu'à 400 kg/ha. Le potassium est le nutriment qui présente le taux d'absorption le plus élevé. En effet, l’absorption quotidienne peut dépasser les 15 kg/ha/jour. Même si 90 % du potassium retournent dans la terre à la fin de la saison, le sol doit être capable de répondre à ces demandes considérables au cours de la période de croissance maximale. 

Le magnésium 

Bien que ce nutriment soit souvent négligé, des quantités élevées de magnésium sont nécessaires à la culture de colza (80 kg/ha). L'apport de magnésium est souvent effectué « par défaut », grâce à l'utilisation de chaux riche en magnésium ou d'engrais soufrés.

Le soufre

Le soufre fait partie des nutriments « secondaires » qui jouent un rôle « primaire » dans la nutrition du colza. Il joue un rôle fondamental dans la production d'acides aminés précurseurs de la protéine, qui le rend indissociable de l'azote.

Le soufre est directement absorbé pendant la saison de croissance, avec une absorption qui atteint son pic au printemps, en même temps que l'azote. Les périodes d'application doivent être les mêmes que celles de l'azote. Des applications excessives peuvent interagir avec le molybdène contenu dans le sol, créant ainsi une carence.

Le bore 

Le bore est le principal oligo-élément du colza. La carence en bore se produit le plus souvent dans les sols calcaires et au cours de la formation et de la division rapide des cellules. Une telle carence peut entraîner des pertes de rendement et de qualité significatives. Il est donc recommandé de surveiller les risques de carence de la culture en analysant le sol ou les plantes. 

Le molybdène

Le colza nécessite environ 15 à 30 g/ha de molybdène. Étroitement lié à l'assimilation de l'azote, le molybdène est un oligo-élément « important » chez toutes les crucifères, les carences apparaissant principalement dans les sols acides. Des applications excessives peuvent, paradoxalement, entraîner une carence. 

Manganèse, cuivre et zinc 

Il est plutôt rare de constater des carences en manganèse, en cuivre et en zinc dans le colza oléagineux. Par ailleurs, les carences en cuivre ou en zinc ne requièrent aucune attention particulière. Le colza étant très demandeur en manganèse, il est parfois possible d'en trouver dans la culture.

Livre blanc sur la nutrition du colza

Téléchargez notre livre blanc

La nutrition du colza

Il est indispensable de mettre en place une stratégie de nutrition du colza adaptée, qui permet d’obtenir rendement et qualité, tout en maintenant un bon niveau de fertilité du sol pour la culture suivante.

Télécharger le document

Diagnostiquez les carences en nutriment du colza

Choisissez un nutriment dans la liste et obtenez tous les détails sur les symptômes de sa carence en céréales, sur son effet sur la croissance et le développement des cultures.

Découvrez en détail le rôle de chaque minéral dans la nutrition du colza